restaurant belgique

Une histoire belge…

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
22 Janvier 2018

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
41 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
UNE HISTOIRE BELGE…
Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, une petite commune belge des Cantons de l’Est constitua de 1816 à 1919 un État indépendant de 3,5 km², le Moresnet neutre, disposant d’un « gouvernement », d’une monnaie, d’un drapeau, de timbres-postes (pendant deux semaines, du 5 au 19 octobre 1886) et d’une langue nationale… l’espéranto.

La raison en est qu’en 1816, le royaume de Prusse et le royaume des Pays-Bas ne trouvèrent pas d'accord sur l'exercice de la souveraineté à exercer sur la municipalité de Moresnet, notamment à cause de la mine de smithsonite (une espèce minérale formée de carbonate de zinc) très importante d'Altenberg (« Vieille Montagne », comme le nom de l’entreprise qui l’exploitait) qui s’y trouvait. La petite ville fut alors scindée en trois parties : Moresnet, intégré aux Pays-Bas, Neu-Moresnet, rattaché à la Prusse, et l’hinterland, qui devint neutre et fut géré conjointement par les deux États.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, la mine de zinc de Moresnet neutre était la plus riche d’Europe, et plus de deux millions de tonnes de minerai en furent extraites en cinq siècles.

Lorsque la mine de la Vieille Montagne fut épuisée en 1885, l’existence même de Moresnet neutre fut remise en question. Plusieurs propositions furent avancées pour y amener de nouvelles activités économiques, telle la création d’un casino.

L’initiative la plus remarquable fut avancée par le docteur Wilhelm Molly, qui proposa de faire de Moresnet le premier État utilisant officiellement l’espéranto, sous le nom d’Amikejo, « Lieu d’amitié ».

Cependant, ni la Belgique ni l'Allemagne n’avaient abandonné leurs revendications sur le territoire et, vers 1900, à la suite du refus de la Belgique d’ouvrir des négociations sur son statut, les Allemands s’orientèrent vers une politique plus agressive, incluant plusieurs actions de sabotage et d’obstruction administrative. En 1914, pendant le début de la Première Guerre mondiale, l’Allemagne envahit la Belgique et annexa Moresnet en 1915.

Après la guerre, le Traité de Versailles établit en 1919 la souveraineté belge sur Moresnet neutre, ainsi que sur le village allemand voisin de Neu-Moresnet. Ces territoires furent de nouveau annexés par l’Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale puis furent restitués à la Belgique en 1944.
Après l'annexion à la Belgique en 1920, la commune prit le nom de La Calamine ou Kelmis ; elle a fusionné en 1977 avec Neu-Moresnet et Hergenrath.

Sous le titre Neutral-Moresnet-neutre, l’historien local Leo Wintgens, docteur ès-lettres de l’Université de Liège, a consacré un superbe album en quatre langues (français, allemand, néerlandais et anglais) richement illustré à cette histoire singulière qui mérite incontestablement d’être connue de tous les vrais Belges (il y en a !) et de leurs voisins.

Ainsi que de tous les amateurs de surréalisme, bien entendu…

Bernard DELCORD
Neutral-Moresnet-neutre Échos d’une curiosité européenne par Leo Wintgens, Aachen, Helios Verlag & Montzen, Centre de recherches linguistiques Obelit, collection « Documents d’Histoire », novembre 2010, 304 pp. en quadrichromie au format 21,5 x 30,5 cm sous couverture cartonnée et jaquette en couleurs, 39,90 € à verser au compte ISBN 978-3-86933-024-2 du Centre de recherches linguistiques, rue Gustave Demoulin 34 à 4850 Montzen
Re-découvrez: LA FERME DU FAUBOURGRestaurants à Rebecq

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

On ne présente plus cette adresse bien connue d'une clientèle assidue de gastronomes tant la renommée de la table a depuis longtemps dépassé celle d'un simple faubourg. Le charme verdoyant de cette imposante ferme du XVIIe siècle, la cuisine superbe de naturel et de légèreté et l'attention inégalée des patrons pour leurs hôtes donnent l'envie de prendre son temps et de faire honneur à la poêlée de ris de veau aux petits légumes et au filet de loup de mer à la citronnelle. En été, terrasse au charme fou comme il en existe peu à proximité de Bruxelles.

PLUS CLAIR ET COMPLET QUE çA, TU MEURS ! S'adressant non seulement aux étudiants de licence et de master en marketing et en management, aux étudiants en dernière année de lycée à orientation gestion, mais aussi aux professionnels du secteur (entreprises, consultants, formateurs), l'imposante somme des spécialistes britanniques Paul Baines,...

Lire l'article complet

LES DEUX TêTES DE L’AIGLE… Historien de grand talent et spécialiste des têtes couronnées, Jean des Cars(1) signe aux Éditions Perrin à Paris François-Joseph et Sissi – Le devoir et la rébellion, un essai brillant et bellement illustré dans lequel il se penche sur le couple paradoxal et romanesque ...

Lire l'article complet

DAURADE AU FOUR AVEC PESTO D'HERBES FRAîCHES À la table de May par May Vervoordt, Michael Gardner et Patrick Vermeulen, photographies de Jean-Pierre Gabriel, Paris, Éditions Flammarion, septembre 2012, 176 pp. en quadrichromie au format 16 x 22 cm sous couverture cartonnée et jaquette en couleurs, 35 € (prix France)

...

Lire l'article complet

TERRINE DE VOLAILLE AUX ABRICOTS SECS Terrines par Rodolphe Paquin, textes de Marie-Odile Briet, photographies de Pierre Javelle, Paris, Éditions Keribus, octobre 2012, 144 pp. en quadrichromie au format 14,5 x 24 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 19,90 € (prix France)

Pour vous, nous avons r...

Lire l'article complet

PéRéGRINATIONS GOURMANDES... Architecte de formation, Jean-Claude Ribaut a signé chaque semaine dans Le Monde, de 1989 à 2009, une chronique consacrée à la table et au vin.

Il a fait paraître chez Calmann-Lévy, sous le titre Voyage d’un gourmet à Paris, un récit pérégrin dans lequel il racont...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals