restaurant belgique

Portrait d’un bohème élégant

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
25 Mai 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
PORTRAIT D’UN BOHÈME ÉLÉGANT
Une magnifique exposition consacrée à l’œuvre picturale d’Édouard Manet (1832-1883) s’est tenue à Paris au Musée d'Orsay entre le 5 avril et le 3 juillet 2011, pour le plus grand bonheur des nombreux aficionados de l’artiste qui ont pu l’admirer et en sont revenus unanimement enchantés.

Pour prolonger leur plaisir (et à l’intention de celles et ceux qui n’auraient pas eu la chance de s’y rendre), nous ne saurions trop recommander la lecture de L’ABCdaire de Manet par Julie Ramos, Laurent Houssais, Éric Darragon & Bertrand Tillier, paru aux Édition Flammarion à Paris, un petit guide au format de poche qui fait le point sur l’œuvre de ce peintre bohème et essentiel du XIXe siècle français, auteur notamment du Déjeuner sur l'herbe (1862-63), d’Olympia (1863), des Courses à Longchamp (1864), du Joueur de fifre (1866), du Portrait d’Émile Zola (1868), du Balcon (1869), de Berthe Morisot au bouquet de violettes (1872), du Bal masqué à l'opéra (1873), du Portrait de Stéphane Mallarmé (1876), de Nana (1877), d’Au Café (1878), de l’Autoportrait à la palette (1879), de La Serveuse de Bocks (1879) ou encore d’Un bar aux Folies Bergère (1881-1882).

Un artiste qui, chacun en conviendra, marqua profondément les conceptions artistiques de son temps et des époques qui suivirent.

Et, par conséquent, un ouvrage précieux s’il en est !


Bernard DELCORD

L’ABCdaire de Manet par Julie Ramos, Laurent Houssais, Éric Darragon & Bertrand Tillier, Paris, Édition Flammarion, 119 pp. en quadrichromie au format 12,2 x 22 cm sous couverture brochée en couleurs, 3,95 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce petit dictionnaire thématique la notice suivante :


Alcool



Le premier envoi de Manet au Salon, son premier refus, est Le Buveur d’absinthe (1858-1859, Copenhague). L’œuvre séduit deux artistes de la génération romantique : Delacroix, défenseur du tableau devant les jurés du Salon, et Baudelaire, qui publie en 1851 Du vin et du haschisch. Un ivrogne, une bouteille qui roule au sol, un verre d’absinthe – irradiation colorée sur un pan de mur qui réduit la profondeur et accentue la solitude du buveur –, jamais plus Manet ne représentera avec une telle crudité le thème de la boisson. En 1873, Le Bon Bock souligne la bonhomie du buveur de bière et rassure un public enthousiaste. À l’absinthe, devenue jusqu’à son interdiction la « fée verte » des cafés littéraires, succède la bière. « M. Manet a mis de l’eau dans son bock », écrit Albert Wolff à propos du Bon Bock qui devient l’enseigne d’une brasserie du Quartier latin. En 1978, Manet retrouve le thème à travers la peinture des sociétés de cafés parisiens. Ce sont les buveurs d’Au café-concert (Baltimore) ou Coin de café-concert (Londres). Fréquemment comparée à L’Absinthe de Degas (1876, Orsay), La Prune (1878, Washington) évoque le café de la Nouvelle-Athènes et aborde, deux ans après la parution de L’Assommoir de Zola, le thème de l’alcoolisme féminin. Toutefois l’image de la femme rêveuse devant son verre suggère plus qu’elle ne dénonce. Elle joue sur la présence ambiguë, dans un univers masculin, d’une femme « libérée », au statut aussi incertain que celui de la serveuse d’Un bar aux Folies-Bergère.
Re-découvrez: AUX SAVEURS DES FAGNES Restaurants à Waimes

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Le restaurant du Wellness Resort des Hautes Fagnes propose une carte en deux volets. Tout d'abord, des intitulés à orientation gastronomique où l'on appréciera l'assiette de foie gras et ses gourmandises, le waterzooi d'écrevisses, le dos de bar en cartafatta ou le croquant des Fagnes et sa réduction de sirop de Liège. Ensuite, une carte de brasserie qui décline notamment vol-au-vent maison, penne aux quatre fromages, salade océane ou encore cuberoll irlandais grillé. Prix avenants.

DEVENEZ LE PAUL BOCUSE DE VOTRE FAMILLE ET DE VOS AMIS ! Surfant sur la lame qui fait émerger le retour aux sources en matière de gastronomie française et qui ravive l’intérêt pour les préparations traditionnelles, l’ouvrage collectif intitulé Classiques indémodables paru aux Éditions Larousse dans la nouvelle collection « Cuisiner ! » propo...

Lire l'article complet

POUR S’AéRER AU COEUR DE L’EUROPE Georges Lebouc est un « bruxellomane » bien connu, qui a publié de nombreux ouvrages sur la culture et la langue de la capitale européenne. Il vient de remettre le couvert en faisant paraître aux Éditions Racine à Bruxelles, avec la complicité d’un chroniqueur des guides Delta qui s’est occu...

Lire l'article complet

D’ESPAGNE ET DE PARTOUT Dans Un tour du monde tapas , un ouvrage bilingue dont les versions en français et en néerlandais sont présentées tête-bêche, le chef suédois Christer Elfving revisite en 33 recettes les petites entrées populaires espagnoles en leur conférant une touche internationale et contemporaine ...

Lire l'article complet

UN OUVRAGE éBLOUISSANT ! Véritable Michel-Ange des effets lumineux nocturnes, le « sculpteur de lumière » parisien Patrick Rimoux présente dans La Grand-Place de Bruxelles, sculpture de lumière – un somptueux album trilingue (en français, néerlandais et anglais) paru chez Racine –, le fruit photographique de s...

Lire l'article complet

VITE, BIEN ET BON ! L'Anglais Jamie Oliver (né en 1975) est un phénomène unique dans le paysage gastronomique européen : son approche très personnelle et intuitive de la cuisine a bouleversé les conventions culinaires.


Prônant les produits frais et la simplification des plats, il a modernisé la tra...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals