restaurant belgique

Paul Bocuse : 40 ans de trois étoiles au Michelin

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
20 Septembre 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
PAUL BOCUSE : 40 ANS DE TROIS ÉTOILES AU MICHELIN
Paul Bocuse
Paul Bocuse : 40 ans de trois étoiles au Michelin


En 2005, on a fêté Paul Bocuse et ses 40 ans de trois étoiles au Michelin…

En effet ! Celui que la presse gastronomique du monde entier qualifie à l’unanimité de « cuisinier du siècle » arbore depuis 1965 et sans discontinuer la plus haute distinction attribuée par la bible des gastronomes internationaux.


On a dû fêter dignement cet événement ?

Oui, le 13 juin dernier, à l’Abbaye de Collonges, l’auberge de ses ancêtres, à 400 mètres de l’Abbaye du Pont de Collonges, son vaisseau amiral. Plus de 50 chefs étoilés venus des quatre coins de la planète ainsi que de nombreuses personnalités avaient répondu à son invitation à déguster une nage d’écrevisses au pouilly-fuissé, suivie d’une cassolette de ris de veau façon vol-au-vent devant un pâté confectionné avec des animaux de basse-cour : poulet, pintade, pigeon et lapin. Quant au dessert, se référant à la pêche Melba créée par le grand Escoffier pour une cantatrice australienne (nous en avons parlé récemment sur cette antenne), il s’est intitulé coupe de fraises Pavarotti…


Plus de 40 ans de succès au top… Il y a un secret ?

En exergue de son magnifique Paul Bocuse, le feu sacré qui vient de paraître chez Glénat et auquel nous empruntons le contenu de cette chronique, Ève-Marie Zizza-Lalu écrit que « La cuisine, c’est la magie du feu. » Je crois en effet que tout est là ! Bien sûr, il faut des produits de qualité et le sens de leurs accordailles, de la patience, de l’inventivité et le tour de main, mais c’est dans la maîtrise des cuissons que réside l’alchimie des saveurs… et le talent des grands chefs !


Une petite recette pour se faire la main ?

Celle du gratin dauphinois « Fernand Point » (du nom d’un autre grand chef devant l’Éternel)


Quels en sont les ingrédients ?

Pour 4 personnes, il faut :

1 kg de pommes de terre (des bintjes, de préférence)
½ litre de crème fleurette
50 g de beurre
1 gousse d’ail
3 œufs entiers
de la noix muscade
du sel marin,
du poivre noir au moulin


Comment faut-il procéder ?

Épluchez les pommes de terre, lavez-les rapidement à l’eau froide et épongez-les avec un linge propre.

Épluchez l’ail et frottez un plat à gratin en porcelaine avec cet ail écrasé.

Faites chauffer le four à 150°.

Coupez les pommes de terre en rondelles fines et disposez-les soigneusement de façon à tapisser le fond du plat.

Salez, poivrez au moulin et ajoutez un peu de noix muscade.

Dans un bol, mélangez les œufs et la crème, mêlez-les intimement et versez ce mélange sur les pommes de terre.

Parsemez le dessus de petits morceaux de beurre.

Passez au four pendant une heure et servez dans le plat de cuisson.


Un grand classique délicieux ! Une petite question, cependant… Vous dites « noix muscade » et pas « noix de muscade » ?

En effet. « Noix de muscade » est une erreur, communément commise en Belgique. La muscade est une graine provenant d’un arbre tropical, le muscadier. Réduite en poudre, elle est utilisée comme condiment. Laissée à l’état de noix, elle sera râpée aux mêmes fins. Mais dans ce cas, la noix est dite « muscade » et ce dernier mot est un adjectif qualificatif. Logiquement, on devrait donc dire « noix de muscadier » ou « noix muscade », mais jamais « noix de muscade »…



Bernard DELCORD
Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique
Re-découvrez: CARPE DIEMRestaurants à Ouffet

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

"Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain". À l'instar d'Horace, Stéphane nous invite à lâcher prise dans son havre ou à y travailler dans la détente et la sérénité. La table est festive et propose des produits de saison, de première fraîcheur et présentés de manière bien attrayante. Divers menus coexistent (menu surprise du marché, menu découverte, la cuisine de Mamy...) et plusieurs formules d'hébergement alliant parfois le couvert, les séminaires, les réunions, les banquets permettent tant aux voyageurs qu'aux hommes d'affaires ou aux festoyeurs de tous types de trouver chaussures à leurs pieds. Une étape gourmande au rapport qualité prix indéniable.

SO EXCITING! Rivale en son temps d'Agatha Christie, la femme de lettres britannique Margery Allingham (1904-1966) a donné naissance en 1929 au personnage d'Albert Campion – un détective aussi excentrique que génial et aux antipodes d'Hercule Poirot – qui apparaît dans dix-sept romans et de nombreus...

Lire l'article complet

...s’il n’est assaisonné d’un brin de folie. » (Érasme)

Rééditée une première fois par votre serviteur en 1992 (la parution princeps datant de 1988) aux Éditions Didier Hatier à Bruxelles, la Grammaire illustrée du néerlandais de Gaston Rosen est toujours disponible sur le...

Lire l'article complet

DU BEL ET BON TRAVAIL… Avec l’ouvrage intitulé Verrines et cocottes, paru aux Éditions Atlas à Issy-les-Moulineaux, vous apprendrez à superposer des saveurs, des couleurs et des textures dans des verrines transparentes (de la crème de concombre au saumon fumé, de la mousse de chèvre, du poulet aux pruneaux ...

Lire l'article complet

DES PLATS QUI SE RETOURNENT JOYEUSEMENT… L’ouvrage collectif intitulé Crêpes sucrées qui a paru voici quelque temps déjà (mais qui demeure disponible en librairie) aux Éditions Atlas à Issy-les-Moulineaux propose aux amateurs de savoureuses recettes comme les crêpes aux mûres ou aux framboises, à la banane ou au citron, les a...

Lire l'article complet

PEUT-êTRE BIEN QUE C'EST TRèS BON ! Qui dit cuisine normande évoque aussitôt sole ou escalope à la crème et tarte aux pommes, mais aussi, et on le sait moins, cake à l’andouille et à la pomme, galettes de livarot, filets de maquereau à la moutarde, canette au pommeau, poule au blanc, joues de porc au cidre, hachis de potiron à l'agnea...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals