restaurant belgique

Paul Bocuse : 40 ans de trois étoiles au Michelin

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
27 Mai 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
PAUL BOCUSE : 40 ANS DE TROIS ÉTOILES AU MICHELIN
Paul Bocuse
Paul Bocuse : 40 ans de trois étoiles au Michelin


En 2005, on a fêté Paul Bocuse et ses 40 ans de trois étoiles au Michelin…

En effet ! Celui que la presse gastronomique du monde entier qualifie à l’unanimité de « cuisinier du siècle » arbore depuis 1965 et sans discontinuer la plus haute distinction attribuée par la bible des gastronomes internationaux.


On a dû fêter dignement cet événement ?

Oui, le 13 juin dernier, à l’Abbaye de Collonges, l’auberge de ses ancêtres, à 400 mètres de l’Abbaye du Pont de Collonges, son vaisseau amiral. Plus de 50 chefs étoilés venus des quatre coins de la planète ainsi que de nombreuses personnalités avaient répondu à son invitation à déguster une nage d’écrevisses au pouilly-fuissé, suivie d’une cassolette de ris de veau façon vol-au-vent devant un pâté confectionné avec des animaux de basse-cour : poulet, pintade, pigeon et lapin. Quant au dessert, se référant à la pêche Melba créée par le grand Escoffier pour une cantatrice australienne (nous en avons parlé récemment sur cette antenne), il s’est intitulé coupe de fraises Pavarotti…


Plus de 40 ans de succès au top… Il y a un secret ?

En exergue de son magnifique Paul Bocuse, le feu sacré qui vient de paraître chez Glénat et auquel nous empruntons le contenu de cette chronique, Ève-Marie Zizza-Lalu écrit que « La cuisine, c’est la magie du feu. » Je crois en effet que tout est là ! Bien sûr, il faut des produits de qualité et le sens de leurs accordailles, de la patience, de l’inventivité et le tour de main, mais c’est dans la maîtrise des cuissons que réside l’alchimie des saveurs… et le talent des grands chefs !


Une petite recette pour se faire la main ?

Celle du gratin dauphinois « Fernand Point » (du nom d’un autre grand chef devant l’Éternel)


Quels en sont les ingrédients ?

Pour 4 personnes, il faut :

1 kg de pommes de terre (des bintjes, de préférence)
½ litre de crème fleurette
50 g de beurre
1 gousse d’ail
3 œufs entiers
de la noix muscade
du sel marin,
du poivre noir au moulin


Comment faut-il procéder ?

Épluchez les pommes de terre, lavez-les rapidement à l’eau froide et épongez-les avec un linge propre.

Épluchez l’ail et frottez un plat à gratin en porcelaine avec cet ail écrasé.

Faites chauffer le four à 150°.

Coupez les pommes de terre en rondelles fines et disposez-les soigneusement de façon à tapisser le fond du plat.

Salez, poivrez au moulin et ajoutez un peu de noix muscade.

Dans un bol, mélangez les œufs et la crème, mêlez-les intimement et versez ce mélange sur les pommes de terre.

Parsemez le dessus de petits morceaux de beurre.

Passez au four pendant une heure et servez dans le plat de cuisson.


Un grand classique délicieux ! Une petite question, cependant… Vous dites « noix muscade » et pas « noix de muscade » ?

En effet. « Noix de muscade » est une erreur, communément commise en Belgique. La muscade est une graine provenant d’un arbre tropical, le muscadier. Réduite en poudre, elle est utilisée comme condiment. Laissée à l’état de noix, elle sera râpée aux mêmes fins. Mais dans ce cas, la noix est dite « muscade » et ce dernier mot est un adjectif qualificatif. Logiquement, on devrait donc dire « noix de muscadier » ou « noix muscade », mais jamais « noix de muscade »…



Bernard DELCORD
Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique
Re-découvrez: TROPICAL HOTEL - KOKEJANERestaurants à Durbuy

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Situé sur les hauteurs de Durbuy, ce charmant Tropical Hôtel est conçu sous la forme d'un motel. Disposées en arc de cercle, les chambres disposent d'un parking particulier avec accès direct à l'hébergement, ce qui est on ne peut plus pratique ! Parmi les facilités, épinglons la piscine intérieure dans le jardin tropical, le hammam, le jacuzzi, le sauna finlandais, la salle de fitness, le banc solaire, les pistes de pétanque, le court de tennis, des salles de séminaires et de banquets. Propriétaire, Alexandre Willems est aussi le chef qui vous concocte un cuisine de haut vol, savoureuse et généreuse: ris de veau croustillants Kokejane, gigot de crabe royal au persil plat et sauce au safran, carpaccio de foie de canard fumé maison, bar sauvage à la vapeur de beurre et truffes, filet de pigeonneau d'Anjou cuisses confites à l'ail doux, crème brûlée aux framboises...Livre de cave à faire rêver. Une table exceptionnelle dans un cadre idyllique (vue sur le jardin tropical). Vaste parking privé

ON EST HEUREUX NATIONALE 7 (CHARLES TRENET) Sous-titré « Le guide pour flâner de Paris à Menton », le fort sympathique petit ouvrage des journalistes belges Peter Jacobs & Erwin De Decker paru chez Hachette Tourisme sous le titre Nationale 7 la route des vacances est une belle invitation à la véritable escapade vacancière, celle...

Lire l'article complet

LA PAULéE MARIE PIERRE Vous nous emmenez aujourd’hui à Tournai…
Au 234 de la chaussée de Bruxelles, à La Paulée Marie Pierre, un charmant restaurant qui a ouvert ses portes en 2005 et qui séduit aujourd’hui bon nombre des Tournaisiens.

Son patron et chef en cuisine, David Huylen...

Lire l'article complet

L’ART NE TRANSFORME PAS... ...Il formule. »
(Roy Lichtenstein)


Stephen Farthing est peintre et directeur de recherche sur Roostein Hopkins à l'Université des Arts à Londres. Élu en 1990 professeur de la Ruskin School of Drawing à l'Université d'Oxford puis membre de la Royal Academic of Arts en 1998,...

Lire l'article complet

ÇA SENT (BON) LE VéCU… Dans le tome 1, intitulé Debout, les damnés de l’assiette, de la série Grand restaurant créée récemment par Laurent Bordier aux Éditions Vents d’Ouest, le lecteur suit avec amusement la vie au quotidien dans la maison de bouche du grand chef Gustave Topinambour (3 étoiles au gui...

Lire l'article complet

DOUCEUR DE HOMARD BLEU DE BRETAGNE ... aux aromates frais

Recette pour 4 personnes

Ingrédients: 2 homards bretons (ou des îles Chausey) de 600 gr pièces, 2 courgettes, 1 poivron rouge, 20 pois gourmands, huile d’olive.
Vinaigrette : 1 cuiller à soupe de vinaigre balsamique,...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals