restaurant belgique

Les bières d’abbaye

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
23 Juillet 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
LES BIÈRES D’ABBAYE
Les bières d’abbaye
Vous nous parlez aujourd’hui d’une spécialité qui fait depuis pas mal d’années la réputation de notre pays à l’étranger, et dont les exportations s’accroissent sans cesse, il s’agit des bières d’abbaye…
Oui. Et je me base pour cela sur un très intéressant ouvrage de Jef van den Steen, un grand spécialiste de la question, qui s’intitule Les bières d’abbaye, breuvage divin. Ce beau livre très documenté a paru en français à Leuven (la capitale mondiale de la bière), aux Éditions du Davidsfonds.

L’auteur y retrace l’histoire des bières d’abbaye belges, nombreuses et excellentes, qui toutes avaient disparu avec la Révolution française et le démantèlement des biens de l’Église qui, chez nous, s’est opéré après la bataille de Fleurus et l’annexion de nos territoires à la France.

Mais, Dieu merci (c’est le cas de le dire, même si on ne croit pas en Lui !), cette production a ressuscité chez nous dans le courant du XXe siècle, entre 1929 pour la Witkap produite du côté de Ninove et 2002 pour la Saint-Martin, brassée près de Tournai, pour le plus grand bonheur des amateurs de bonnes bières !


Combien y a-t-il de bières d’abbaye dans notre pays ?
Il y a 22 bières d’abbaye en Belgique, 14 en région flamande et 8 en région wallonne.

Les plus célèbres sont la Leffe, la Grimbergen, la Maredsous, la Floreffe et la Saint-Feuillen.

Mais il ne faut pas oublier, par exemple, l’Affligem, la Tongerlo, la Bornem ou la Bonne-Espérance.


En quoi les bières d’abbaye se distinguent-elles des bières trappistes, tout aussi célèbres ?
À la différence des bières trappistes qui sont élaborées dans des monastères, les bières d’abbaye sont produites, à partir de recettes monastiques anciennes, dans des brasseries laïques qui entretiennent des liens avec une abbaye existante ou ayant existé.

Ces brasseries sont d’ailleurs tenues de verser des royalties qui servent à financer des œuvres caritatives ou culturelles en lien avec l’abbaye dont elles utilisent le nom. Elles les paient soit de manière directe à l’abbaye, soit à travers des fondations.


Donc, à vous entendre, si on consomme des bières d’abbaye, on accomplit une bonne action…
En quelque sorte, mais à condition toutefois de le faire avec modération !


Revenons aux bières trappistes. Vous dites qu’elles sont produites dans des abbayes. Combien y en a-t-il et quelles sont les bières qui ont droit à cette fameuse appellation de trappistes ?
Il n’existe que six variétés de trappistes au monde, cinq sont produites en Belgique et la dernière aux Pays-Bas…


De quelles bières s’agit-il ?
Il s’agit, pour les trappistes belges, de trois bières wallonnes, la Chimay, l’Orval, et la Rochefort, et de deux bières flamandes, la Saint-Sixtus et la Westmalle.

Quant à la trappiste hollandaise, il s’agit de la Schaapskooi, produite à Tilburg, dans le Brabant, depuis 1894.


Les bières d’abbaye, qui ne sont donc pas produites dans des abbayes mais sont élaborées selon des recettes élaborées dans des abbayes (vous me suivez ?), connaissent aujourd’hui un véritable succès auprès du public, y compris à l’étranger…
Et comment ! Il suffit pour s’en convaincre de s’attabler à Paris dans un restaurant ou à une terrasse, et de regarder autour de soi les nombreux convives qui déjeunent ou dînent à la Leffe ou à la Grimbergen…

Ce qui est d’ailleurs, pour les Belges que nous sommes, quelque peu surprenant, non ?

Bernard DELCORD Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique et du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Bruxelles
Re-découvrez: RESTAURANT MICHELRestaurants à Namur

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Dans cette maison villageoise à la jolie façade, vous êtes accueillis aimablement, de façon très professionnelle et en discrétion. Le cadre est chaleureux, le décor raffiné et élégant. Les excellentes préparations, le plus souvent à base de produits du terroir local, raviront assurément vos papilles: seconde génération d'artisans restaurateurs, le chef connaît ses classiques et joue à merveille sur la qualité des produits proposés et l'association des goûts. Accès presqu'immédiat depuis Namur, l'E411 et l'E42. Parking privé. Une étape très gourmande

AU FIRMAMENT DE LA BELGIQUE La Belgique compte actuellement deux chefs au zénith du Guide Michelin : Geert Van Hecke, du restaurant brugeois De Karmeliet, qui a obtenu sa troisième étoile en 1996, et Peter Goossens, qui dirige les fourneaux du Hof van Cleve à Kruishoutem en Flandre Orientale et a décroché la sien...

Lire l'article complet

DOUCEURS ANGéLIQUES… L’appétissant ouvrage qu’Anne Loiseau a consacré chez Larousse aux Angel cakes , ces petites pâtisseries rondes très à la mode (venues du Japon, elles font un tabac aux Usa et en France où elles ont été élues récemment dans le top 4 des pâtisseries de la rentrée par le magazine Elle...

Lire l'article complet

QU'ENTEND-T-ON PAR BUDGET MOYEN PAR PERSONN...

Il s'agit d'un budget moyen comprenant trois services (entrée, plat, dessert) ainsi que le prix d'une bouteille de vin à partager à deux personnes. Ce calcul permet d'indiquer au gastronome type à quel budget il doit s'attendre s'il souhaite se restaurer de façon complète. Bien entendu, tous les établissements proposent des formules moins chères du type, plat du jour, formule lunch, menus divers. De plus, si vous ne buvez pas d'alcool ceci aura aussi un impact très favorable sur l'addition. Evidemment que dans beaucoup d'établissements, on peut manger pour 10 à 20 €, si on se contente d'un plat et d'une eau minérale.
LASAGNES AU COQ Les bonnes recettes de la cuisine corse par Marie-José Luciani, illustrations de Kristel Riethmuller, Grenoble, Éditions Libris, collection « Carnets d’ici », mai 2008, 96 pp. En quadrichromie au format 19,5 x 14,( cm à l’italienne sous couverture cartonnée en couleurs, 15 € (prix Fran...

Lire l'article complet

MIAM MIAM... Dans Goûters rigolos paru aux Éditions Larousse à Paris dans la collection « Albums Larousse », Aline Caron a réuni une trentaine de recettes qui feront à coup sûr le bonheur des gastronomes en herbe : oursons moelleux au cœur de Nutella, lollipops à la myrtille...

... cer...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals