restaurant belgique

La baguette parisienne

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
23 Avril 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
LA BAGUETTE PARISIENNE
La baguette parisienne
La baguette parisienne


Vous nous avez parlé la semaine dernière des nouveaux Guides Gourmands Michelin. Vous y avez trouvé le thème de la chronique d’aujourd’hui.

En effet. Dans le volume consacré à Paris et à l’Île de France, on peut découvrir un certain nombre d’informations relatives aux productions régionales, et j’ai choisi de vous parler aujourd’hui de la baguette parisienne.


Quand a-t-elle été inventée ?

La baguette est une invention relativement récente : créée au XIXe siècle pour être consommée en un jour par une personne, elle fit rapidement la conquête des Parisiens gagnés par la mode des produits frais. Un rien « bourgeoise », elle garda longtemps une prédilection pour la ville, avant que les campagnes ne l’adoptent à leur tour au XXe siècle.


Et que mangeait-on comme pain auparavant ?

Dès le Moyen Âge, les pains ronds d’Île de France étaient reconnus pour la légèreté de leur pâte. Au XVIIe siècle, la texture devient encore plus aérienne pour donner naissance au « pain mollet », œuvre d’un artisan local qui substitue la levure de bière au traditionnel levain. Cette audace gastronomique fut jugée préjudiciable à la santé par la Faculté de médecine qui engagea contre le créateur un procès retentissant.


La justice avait pourtant tort en le condamnant… Y avait-il d’autres pains de luxe à cette époque ?

Oui. Une ribambelle de pains à la mie claire, réservés aux riches, fleurissent dans les boutiques intra muros et dans celles de la proche banlieue : pains de Chailly, de Gentilly et de Gonesse, pain à la reine, pain de brode…


Et que mangeaient les pauvres ?

Le peuple se contente pour sa part de « manger son pain noir », souvent des ersatz bourratifs à base de céréales diverses, de pommes de terre et de haricots.

En 1789, la pénurie de pain déclenche l’un des épisodes les plus marquants de la Révolution française : les femmes des quartiers populaires, réclamant du pain, ramènent de Versailles le roi, la reine et le dauphin surnommés pour la circonstance « le boulanger, la boulangère et le petit mitron ».



On se souvient d’ailleurs d’un mot célèbre de Marie-Antoinette…

À la vue des manifestants, elle demanda à l’un de ses accompagnateurs ce qu’ils voulaient. « Majesté, ils réclament du pain, ils n’en ont plus… », lui répondit-on. Et la reine de dire : « Mais qu’on leur donne donc des brioches… »


Comment est-on passé du pain rond à la baguette ?

Ce fut une révolution beaucoup plus pacifique, qui se produisit précisément à cette époque. Les boulangers parisiens, qui jusque-là fabriquaient leur pain « en boule », commencèrent à lui donner une forme de plus en plus étirée. Cuit rapidement et paré d’une belle croûte dorée, ce pain long annonce la baguette qui naîtra quelques décennies plus tard. Depuis, cette dernière s’est exportée dans le monde entier et, malgré la multiplication des pains de fantaisie, elle continue de se déguster à Paris au petit matin, tiède, croustillante et moelleuse à souhait.


Il n’y a pas qu’à Paris ! Il en va de même chez nous…

Eh oui. La baguette, chez nous, remporte un grand succès sous le nom un peu bizarre pour nos voisins d’outre-Quiévrain, de « pain français ».



Bernard DELCORD
Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique
Re-découvrez: LE GRILL DES TANNEURSRestaurants à Namur

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Installé au premier étage (ascenseur disponible) d’une bâtisse qui fut autrefois le siège de la confrérie des tanneurs et est désormais un hôtel, ce bon restaurant ravira les amateurs de propositions de brasserie mais aussi de grillades au feu de bois généreuses et parfaitement préparées, qu’elles soient de poissons, de volaille ou de viande (soulignons la présence de bœuf de l’Aubrac à la carte) ainsi que de spécialités diverses du pays et de la région. Carte des vins d’une belle diversité et service très avenant.

CAKE à LA MIMOLETTE Préparation : 10 minutes
Cuisson : 50 minutes


Ingrédients : 180 g de farine
3 œufs
10 cl de lait demi écrémé
10 cl d'huile végétale
100 g de mimolette râpée
100 g de mimolette coupée en morceaux
2 cuillerées à café d...

Lire l'article complet

SALOTH ? UN BEAU SALAUD… En publiant Pol Pot Qui suis-je ? chez Pardès à Grez-sur-Loing, l’historien de droite Nicolas Tandler, excellent spécialiste des grandes figures de l’extrême gauche
(1) , donne un joli coup de pied dans la fourmilière des idées reçues de la bien-pensance actuelle, ...

Lire l'article complet

LA PROVINCE MéCONNUE La collection « Histoire et patrimoine des communes de Belgique », coéditée par les Éditions Dexia et Racine à Bruxelles, constitue par le texte et l'iconographie une magnifique carte d'identité des onze provinces belges et le volume consacré à la Province du Limbourg répertorie et déc...

Lire l'article complet

PEINTURES ET CUISINE… Coproduite par le musée du Louvre et les Éditions Flammarion et s’adressant tant aux parents qu’aux enfants (dès 3 ans), la boîte du jeu familial intitulé À boire et à manger au musée du Louvre, conçu autour de la représentation de la gastronomie dans l’art, contient 64 cartes et un li...

Lire l'article complet

VIVE LA BAGNOLE ! Sous-titré Mémoires d’une navetteuse, le désopilant recueil de posts quotidiens mis sur les réseaux sociaux par Nancy Vilbajo quand elle fut usagère – trois longues et pénibles années durant – de la Société nationale des Chemins de fer belges (qui, à l’instar de toutes les administrations, co...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals