restaurant belgique

Feux de nuit...

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
22 Octobre 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
FEUX DE NUIT...
« De l'exceptionnelle tour de Cordouan, allumée en 1611 dans l'estuaire de la Gironde, aux mythiques feux de la mer d'Iroise – Armen, Kéréon, la Jument –, pas moins de cent cinquante grands phares jalonnent le littoral français.

En pierre, en béton, en métal, dressés sur des récifs battus par les flots ou construits à terre, ils témoignent du vaste programme d'éclairage des côtes, décidé après l'invention, au début du XIXe siècle, de la lentille de Fresnel.

Forte de cette découverte qui démultiplie la portée des feux, la France impose au monde sa technologie et sa production industrielle. Face à la mer, parfois dans des conditions extrêmes, des hommes veillent alors à l'allumage quotidien de chaque feu. L'automatisation des derniers phares, à partir des années 1990, a fait disparaître le métier. Pourtant, les phares et leurs gardiens n'ont cessé de nourrir notre imaginaire. »

Dans Les Phares Gardiens des côtes de France paru aux Éditions Gallimard à Paris, Vincent Guigueno (qui est ingénieur de l'École polytechnique et de l'École des Ponts et Chaussées mais aussi docteur en Histoire de l'Université Paris I) retrace cette prodigieuse aventure technologique et humaine et fait partager au lecteur sa passion pour un patrimoine à découvrir et à protéger.

Chargé de recherches et responsable du patrimoine « phares et balises » à la Direction française des Affaires maritimes, cet auteur est également commissaire de l'exposition sur les phares qui se tient au musée national de la Marine à Paris jusqu'au 4 novembre 2012.

N'hésitez pas à faire coup double, vous aussi !


Bernard DELCORD

Les Phares Gardiens des côtes de France par Vincent Guigueno, Paris, Éditions Gallimard, collection « Découvertes Gallimard », série « Sciences et techniques », janvier 2012, 128 pp. en quadrichromie au format 12,5 x 17,8 cm sous couverture brochée en couleurs, 13,60 € (prix France)


Pour vous, nous avons recopié de ce livre passionnant la belle présentation suivante :

En pierre, en béton, en métal, dressé sur un récif au milieu des flots, ou plus souvent construit à terre, sur un cap, une pointe, à l’entrée d’un port, le phare est un élément incontournable du paysage maritime. Vestige d’une époque révolue depuis l’avènement du radioguidage et du GPS, il témoigne d’une aventure technologique et humaine hors du commun. L’histoire des phares de France commence à la fin du XVIe siècle avec la construction dans l’estuaire de la Gironde du phare de Cordouan.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, d’autres tours sont construites, sur les îles de Ré, d’Oléron ou encore d’Ouessant, tant pour assurer la signalisation des côtes que pour garantir la défense du littoral. Malgré les améliorations techniques telles que le remplacement des foyers à bois ou à charbon par des lampes à huile et la mise au point du réflecteur rotatif pour éclairer tout l’horizon, l’efficacité des phares demeure limitée et leur entretien problématique.

Tout change au début du XIXe siècle avec l’entrée en lice des ingénieurs des Ponts et Chaussées, responsables désormais du balisage et de l’éclairage des côtes françaises. L’un d’eux, Auguste Fresnel, fait un pas de géant en inventant un appareil lenticulaire révolutionnaire mis en place pour la première fois à Cordouan en 1823. Plus économe, il permet d’augmenter considérablement la portée du signal lumineux.

La France peut désormais se lancer dans un programme ambitieux: la création, sur l’ensemble de ses côtes, d’une « ceinture lumineuse » où chaque phare « étoile » sera identifiable par sa portée et son signal. En 1800, la France comptait une quinzaine de phares; septante ans plus tard, on en dénombre 291, édifiés sur la côte mais aussi en pleine mer, tel Ar-Men dont la construction, à l’extrémité de la chaussée de Sein, durera 14 ans, de 1867 à 1881.

À cette date, Paris est devenue la capitale industrielle des phares et sa production illumine le monde. C’est le temps des gardiens et de la veille du feu, mais également celui des baliseurs, où marins et ouvriers embarquent pour entretenir l’ensemble des « aides à la navigation » : tourelles, bouées, balises, amers. La vie au phare est celle d’un bateau de pierre : le rythme du quart, l’autonomie en vivres et en matériel, le bruit des machines – un groupe électrogène, une sirène de brume –, l’odeur tenace d’huile… Chacun maîtrise le temps comme il peut.

Dans les phares en mer, les conditions de vie sont plus contraignantes encore et l’isolement presque carcéral. Certains ont baptisé ces phares les « enfers », par opposition aux phares à terre (les « paradis ») ou dans les îles (les « purgatoires »). Cette dénomination a contribué au mythe des phares et inspiré poètes, romanciers et cinéastes.





Informations pratiques :
Adresse et accès : 17 place du Trocadéro 75116 Paris
Téléphone : 00 33 1 53 65 69 69
Mail : reservation@musee-marine.fr
Métro : Trocadéro (lignes 6 et 9)
Bus : 22, 30, 32, 63, 72, 82
Batobus : Tour Eiffel

Horaires : Du lundi au vendredi : 11h-18h
Samedi et dimanche : 11h- 19h
Fermeture des caisses 45 minutes avant
Fermé le mardi

Tarif : 9 € (audioguide inclus)
Re-découvrez: LE MOULIN DE L'ESCAILLERestaurants à Gembloux

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Vous ne vous êtes pas encore attablés au restaurant gastronomique de l’Hôtel Les 3 Clés? Voici une bonne opportunité qui vous permettra de découvrir cette excellente enseigne où vous serez reçus avec les égards qui conviennent dans les bonnes maisons. Et parmi les facilités, signalons la présence d'un vaste parking et, bien sûr, la possibilité de passer la nuit sur place. Faites-vous donc plaisir!




Menu Saveur

2 services 35 € - 50 € vins, eaux, café & mignardises compris
3 services 42 € - 60 € vins, eaux, café & mignardises compris
4 services 55 € - 75 € vins, eaux, café & mignardises compris
(2 entrées, 1 plat et 1 dessert)
Filets de rouget grondin rôtis, cake aux olives et pancetta grillée, piperade basquaise,
espuma parmesan, roquette
Langoustines en chapelure de pistache, gaspacho de tomates zébra et melon,
julienne de jambon d’Italie, quinoa à la menthe
Filet de coucou de Malines grillé, mousse de magret fumé, coeur de sucrine, tomate poire,
oeuf de caille pané puis frit, pomme Pink lady, radis, fenouil,
vinaigrette soja et graines de sésame torréfiées
****************
Filets de caille farcis aux abricots, radis beurrés, chou-fleur graffiti, haricots verts fins,
échalotes rôties, croquettes de pomme de terre au sel viking fumé
Médaillon de lotte poêlé, petits pois frais, mousseline de brocolis au persil plat,
oignons nouveaux, tagliatelles de carottes, risotto à l’encre de seiche et fines herbes,
crevettes grises
Couronne de veau cuit à basse température, caviar d’aubergines, duo de courgettes,
gel de poivron jaune, artichaut violet, carottes crayons, gratin de pommes
****************
Dessert au choix parmi nos suggestions
Ce menu est servi pour l’ensemble de la table.
A partir de 7 personnes, le choix est limité à 2 entrées et 2 plats
afin d’assurer un service de qualité.
Merci de votre compréhension

RAVIOLIS à LA RICOTTA ET AUX éPINARDS Pour 4 personnes
Préparation : 35 minutes
Cuisson : 10 minutes
Niveau : facile

Ingrédients : 200 g de pâte à raviolis (au rayon surgelés dans les épiceries asiatiques)
4 cuillers à soupe de pignons de pin
150 g de pousses d'épinards

Lire l'article complet

VITAMINES ET OLIGO-éLéMENTS... Dans son petit guide intitulé Les secrets des vitamines et oligo-éléments (Paris, Éditions Larousse), Bernard Montelh fournit les clés des micronutriments que sont les vitamines (A, B, C, D, E,K...) , les minéraux (calcium, phosphore, potassium, sodium, soufre...), les oligo-él...

Lire l'article complet

LA PLUS NOBLE DE LEURS FUTURES CONQUêTES… S’adressant aux cavalières en herbe (de 8 à 12 ans), le coffret intitulé Ma petite bibliothèque du cheval qui vient de paraître chez Larousse à Paris contient 8 petits livres rédigés par Charlotte Clergeau & Laure Marandet sur des thèmes équestres : Je monte à cheval (tou...

Lire l'article complet

BIEN MANGER POUR BIEN VIVRE… Pour rappel, Richard Béliveau, dont nous avons déjà présenté dans ces colonnes l’ouvrage intitulé La méthode anti-cancer – Comment réduire les risques (paru chez Flammarion), est professeur de biochimie à l'Université du Québec à Montréal depuis 1984, où il est titulaire de la chaire de reche...

Lire l'article complet

LES PREMIERS DE LA CLASSE… En 1855, un classement officiel établi pour l'exposition universelle de 1855 reconnut la qualité exceptionnelle des Crus du Conseil des Grands Crus Classés du Médoc, des vins qui, il est vrai, comptent parmi les meilleurs du monde.

C'est en se basant sur les prix co...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals