restaurant belgique

Des chemins joyeusement embouteillés !

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
27 Mars 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
DES CHEMINS JOYEUSEMENT EMBOUTEILLÉS !
Avec Les plus belles routes des vins, un guide remarquable et très complet publié dans la fameuse collection « Le Petit Futé », vous pourrez vous lancer avec grand fruit à la découverte des vignobles et des villages viticoles du Sud-Ouest de la France, ce pays béni des dieux en matière de produits de toutes sortes.

Sur les indications de ce cicérone averti, vous découvrirez les innombrables richesses des terroirs du Bordelais (Pessac-Léognan, Margaux, Listrac, Moulis, Saint-Julien, Saint-Estèphe, Lesparre, Sauternes, Loupiac, Sainte-Croix-du-Mont, l’Entre-Deux-Mers, Castillon, les Côtes de Francs, Saint-Émilion, Pomerol, le Fronsadais, Bourg, Blaye…), de l’Armagnac, du Bergeracois, de Duras, du Brulhois, de Buzet, du Marmandais, de Jurançon, de Madiran, de Pacherenc-du-Vic-Bilh, des vignobles d’Irouléguy et de Cognac, au cours de pérégrinations vineuses plus festives et ensoleillées les unes que les autres.
Pour la plus grande joie de votre nez et de votre palais !

Bernard DELCORD
Les plus belles routes des vins, Découvrez le Sud-Ouest, ouvrage collectif sous la direction de Dominique Hutin, Paris, Paris, Nouvelles Éditions de l’Université, collection « Le Petit Futé », avril 2011, 144 pp. en quadrichromie au format 12 x 20,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 3,90 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce guide œnologique la description suivante :

Saint-Émilion et Pomerol
Cette magnifique cité médiévale fut fondée au VIIIe siècle par un moine breton : Emilian. Né dans le Morbihan, ce boulanger fort croyant œuvrait au service d’un puissant seigneur. Ce dernier lui reprocha un jour de faire des aumônes trop généreuses. Dieu intervint alors pour transformer les pains qu’il cachait sous son manteau en morceaux de bois. Ce miracle le rendit célèbre et Emilian choisit de fuir la notoriété. Il se rendit à Royan où il devint moine bénédictin. Il vint ensuite s’installer sur la route de la Dordogne, dans une grotte où il vécut 17 ans. D’autres hommes se joignirent à lui et fondèrent l’actuelle cité. Ainsi, au XIIe siècle, les Bénédictins ont entrepris de creuser l’église monolithe, une œuvre monumentale qui demanda un siècle de travail.
Au XIIe siècle, Saint-Émilion est devenue une puissante cité, défendue par 2 km de remparts, six portes et un donjon-citadelle qui porte toujours le nom de tour du Roy. À cette époque déjà, ses vins connaissaient une grande renommée, notamment auprès de la couronne d’Angleterre. Les guerres franco-anglaises, puis de Religion, n’ont pas épargné les monuments de la ville. La Révolution a marqué la fin de la domination religieuse, très forte à Saint-Émilion. Aujourd’hui, l’architecture de ce bourg fortifié, construit en amphithéâtre dans une combe calcaire, reste tout à fait exceptionnelle. Vous pourrez le constater depuis la terrasse de la tour Saint-Georges qui domine la cité et le vignoble. L’inscription de la juridiction de Saint-Émilion et de ses huit communes au patrimoine mondial de l’UNESCO est exceptionnelle. C’est en effet la première fois que cet organisme classe un territoire viticole. Une preuve supplémentaire du remarquable ensemble de paysages viticoles et de monuments historiques du site de Saint-Émilion.

Pomerol C’est le petit village de Pomerol qui a donné son nom à l’appellation. Un village pas bien grand pour une renommée internationale ! En effet, le vin le plus cher au monde (château Pétrus) est produit sur les terres de Pomerol. Mais Pomerol était prédestiné à une telle renommée, puisqu’en latin, son nom « pomum » signifie « pépins de raisin ». N’était-ce pas là un signe ? Le village était une ancienne commanderie de Saint-Jean-de-Jérusalem et une étape importante sur les chemins de Saint-Jacques-de Compostelle. Son église romane a été reconstruite au XIXe siècle, quelques belles demeures et de jolis parcs sont disséminés sur la commune. À voir également, l’ancien presbytère de Pomerol.
Plus d’informations sur le site Internet de la mairie : www.mairie-pomerol.fr
Syndicat viticole et Maison des Vins de Pomerol
8, rue Tropchaud – Pomerol
Tél. 05 57 25 06 88

www.vins-pomerol.fr
Ouvert toute l’année du lundi au vendredi de 11h à 12h et de 14h à 17h30.
Située derrière l’église de Pomerol, la Maison des Vins est au cœur du vignoble pomerolais. Vous y trouverez un grand choix de crus de pomerol, de millésimes et de prix. Les bouteilles sont vendues au prix propriété. Venez découvrir les vins de Pomerol, le meilleur accueil vous sera réservé. Le Syndicat viticole regroupe tous les viticulteurs de l’appellation pomerol, il œuvre pour la défense et la promotion de ses vins.


Re-découvrez: LA FLAMME BLANCHERestaurants à Hamme-Mille

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Une adresse au décor très tendance où la qualité du couvert fait un peu oublier l’exiguïté des tables. Spécialité de la maison: "Flammeküche", mais on peut aussi s'y régaler de préparations de cuisine traditionnelle française et autres revisitées, comme par exemple un vol-au-vent de coucou de Malines et son émulsion à la truffe ou bien du perroquet royal en pavé rôti, à la vanille de Madagascar et servi avec une purée aux jeunes oignons confits.

EN CUISINE AVEC ALAIN PASSARD Pour composer son album intitulé En cuisine avec Alain Passard, Christophe Blain a suivi pendant plus de deux ans le chef tri-étoilé Alain Passard (« L’Arpège » à Paris, classé en 2011 19e meilleur restaurant du monde par la revue britannique Restaurant Magazine organisat...

Lire l'article complet

ARTICHAUTS à L’éCUME DE MIMOLETTE Espumas, mousses, écumes et folies de siphon par Anne Cazor & Marion Guillemard, photographies de Julien Attard, Paris, Éditions Marabout, collection « Les petits plats », mai 2011, 72 pp. en quadrichromie au format 19,8 x 19,8 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 7,90 € (prix Fr...

Lire l'article complet

MANDARINES à LA CANNELLE Recette pour 3 pots de 350 g
Préparation : 30 minutes
Cuisson : 30 minutes

Ustensile : un nouet de mousseline.

Ingrédients : 1,1 kg de mandarines, 850 g de sucre cristallisé, 1 jus de citron, 1 bâton de cannelle, 25 cl d’ea...

Lire l'article complet

POUR CUISINER SUR UN RYTHME ENDIABLé ! Femme à la personnalité intéressante et affirmée, autodidacte passionnée de cuisine et chef inspirée, Danièle Zaif a ouvert trois restaurants dans la capitale de l'Europe : Eat & love, Cooking et Pudding Rock, dans lesquels elle s'est attelée à revisiter le lunch du midi, en faisant une découverte q...

Lire l'article complet

LE MACGYVER DES FOURNEAUX... Sous-titré La cuisine des débrouillards, le recueil de recettes de Thierry Marx judicieusement intitulé Système D qui vient de paraître chez Flammarion à Paris propose cinquante recettes à petit budget, ultrasimples et savoureuses (céleri rémoulade, flan de courgettes, gratin dauphino...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals