restaurant belgique

Chef d’œuvre sur chefs d’œuvre…

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
17 Août 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
CHEF D’œUVRE SUR CHEFS D’œUVRE…
Se penchant sur plus de 1000 détails afin de révéler le sens caché des plus belles œuvres du monde, l’ouvrage de Karen Hosack Janes intitulé Les chefs d’œuvre de l’art - Peinture paru aux Éditions Flammarion à Paris constitue un outil particulièrement précieux pour les amateurs et les esthètes, mais aussi pour les étudiants amenés à se frotter à l’esthétique picturale et à l’histoire de l’art.

Ils y trouveront une foule d’informations sur 66 tableaux essentiels d’origines diverses et de toutes les époques ainsi qu’un schéma de navigation et de nombreux outils permettant de comprendre la composition de l'œuvre avant de découvrir ce qui se cache derrière les éléments qui la constituent.

Et le champ est large : Le rouleau de Qingming de Zhang Zeduan, La déploration devant le Christ mort de Giotto, L’Annonciation de Fra Angelico, La Naissance de Vénus de Botticelli, Le Jardin des Délices de Jérôme Bosch, La Joconde de Léonard de Vinci, L’École d’Athènes de Raphaël, Le plafond de la chapelle Sixtine de Michel-Ange, Les Proverbes flamands de Bruegel l’Ancien, Le Printemps de Giuseppe Arcimboldo, Cyprès de Kano Eitoku, David et Goliath du Caravage, Le Jugement de Pâris de Pierre-Paul Rubens, Les Ménines de Velasquez, l’Autoportrait de Rembrandt, Les Époux Andrews de Thomas Gainsborough, La Mort de Marat de Jacques Louis David, La Baigneuse d’Ingres, L’Atelier du Peintre de Gustave Courbet, Olympia d’Édouard Manet, La Classe de danse d’Edgar Degas, La Chaise de Vincent avec sa pipe de Van Gogh, Le Bassin aux nymphéas de Claude Monet, Les Grandes Baigneuses de Paul Cézanne, Le Baiser de Gustav Klimt, Composition VII de Vassily Kandinsky, Ballon rouge de Paul Klee, La Métamorphose de Narcisse de Salvador Dali, Guernica de Pablo Picasso, Oiseaux de nuit d’Edward Hopper, Sans Espoir de Frida Kahlo, Intérieur rouge de Henri Matisse, Rythme d’automne (numéro 30) de Jackson Pollock, Marilyn d’Andy Warhol, La Danse de Paul Rego ou encore Athanor d’Anselm Kiefer…

Chaque œuvre est accompagnée d’une notice détaillée, d’une biographie de l’artiste et de la description du contexte historique.

Pour devenir un puits de science picturale !


Bernard DELCORD

Les chefs d’œuvre de l’art - Peinture par Karen Hosack Janes, Paris, Éditions Flammarion, octobre 2011, 256 pp. en quadrichromie au format 26,5 x 31 cm sous couverture cartonnée et jaquette en couleurs, 24,90 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce passionnant beau livre ces quelques lignes :


Un dimanche après-midi à l’île de la Grande Jatte
(Georges-Pierre Seurat)




1884-1886
Huile sur toile
207,5 x 308,1 cm
Chicago, Art Institute of Chicago

« Lorsqu’il atteint sa maturité artistique, Seurat grâce à sa technique pointilliste suscite des émotions sans pareilles grâce à la couleur et à la luminosité de ses toiles » (Jodi Hauptman, Georges Seurat, The Drawings, 2008).

Ce chef-d'œuvre resplendissant, qui représente des Parisiens élégants profitant de leur dimanche après-midi sur une île de la Seine, est plus qu'une évocation d'une promenade par beau temps. Les figures sur leur île sont les instruments qu'utilise Seurat pour ses expériences novatrices sur le traitement de la couleur, sur le sujet et la composition picturale.

Naissance d'un style nouveau Un dimanche après-midi à l’île de la Grande Jatte fait sensation lors de sa présentation à la dernière exposition des impressionnistes, en 1886. Il marque l'avènement du postimpressionnisme. Seurat ne peint pas de façon intuitive, comme les impressionnistes. Il adopte une approche plus scientifique et plus systématique de la composition et de l'application des couleurs. S'appuyant sur des théories récentes de la couleur, il met au point une technique nouvelle, le divisionnisme ou pointillisme. Cette méthode consiste à juxtaposer sur la toile de petits points de couleur pure que l'œil, opérant ce que l'on appelle le mélange optique des couleurs, perçoit alors ensemble et non plus séparément. Elle se substitue au mélange des couleurs sur la palette et produit des couleurs plus lumineuses. Cette technique fait vibrer les couleurs sur la toile et rend l'impression de chaleur embrumée de cet après-midi ensoleillé.
D'une composition et d'une facture minutieuse, Un dimanche à la Grande Jatte impressionne par son caractère monumental et intemporel. Cette scène compte de multiples activités et pourtant la plupart des figures sont stylisées et figées comme des statues. Le temps paraît s'être arrêté, elles semblent condamnées à profiter éternellement du beau temps de ce dimanche après-midi.

GEORGES-PIERRE SEURAT
1859-1891
On se rappelle Seurat, peintre et dessinateur du XIXe siècle, pour ses tableaux pointillistes monumentaux et pour l'influence de sa technique utilisant une multitude de petites taches de couleurs pures pour faire vibrer les effets colorés.

Né à Paris, Seurat entre à l'École des beaux-arts en 1878, mais doit interrompre ses études l'année suivante pour faire son service militaire. Il revient à Paris en 1880 et se consacre au dessin deux ans, produisant des œuvres énigmatiques à la texture veloutée, au crayon Conté sur papier vergé. Puis il passe à la peinture et s'essaie à différents styles, inspirés d'Eugène Delacroix et des impressionnistes. Il découvre divers ouvrages scientifiques ou traitant d'esthétique sur le rôle de la couleur en peinture, ce qui le conduit à tenter de formaliser les théories qui y sont développées dans sa pratique picturale. Son premier projet artistique d'envergure, Les Baigneurs à Asnières, de 1884, est refusé par le Salon. Il est pourtant exposé au Salon des Indépendants, fondé en réaction au Salon officiel par Seurat et ses amis. Il fait ainsi la connaissance des peintres Paul Signac et Henri-Edmond Cross. Avec Seurat, ils participent à la définition des bases théoriques du pointillisme. Seurat reste fidèle à ce style et s'intéresse à l'effet psychologique de la ligne et de son orientation sur le spectateur. Le Chahut (1890) et Le Cirque (1890-1891) sont une application de ces recherches. Malheureusement. Seurat meurt jeune : il contracte une méningite et meurt brutalement à l'âge de trente et un ans, ne laissant derrière lui que quelques tableaux importants.
Re-découvrez: LE MOULIN DE L'ESCAILLERestaurants à Gembloux

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Vous ne vous êtes pas encore attablés au restaurant gastronomique de l’Hôtel Les 3 Clés? Voici une bonne opportunité qui vous permettra de découvrir cette excellente enseigne où vous serez reçus avec les égards qui conviennent dans les bonnes maisons. Et parmi les facilités, signalons la présence d'un vaste parking et, bien sûr, la possibilité de passer la nuit sur place. Faites-vous donc plaisir!




Menu Saveur

2 services 35 € - 50 € vins, eaux, café & mignardises compris
3 services 42 € - 60 € vins, eaux, café & mignardises compris
4 services 55 € - 75 € vins, eaux, café & mignardises compris
(2 entrées, 1 plat et 1 dessert)
Filets de rouget grondin rôtis, cake aux olives et pancetta grillée, piperade basquaise,
espuma parmesan, roquette
Langoustines en chapelure de pistache, gaspacho de tomates zébra et melon,
julienne de jambon d’Italie, quinoa à la menthe
Filet de coucou de Malines grillé, mousse de magret fumé, coeur de sucrine, tomate poire,
oeuf de caille pané puis frit, pomme Pink lady, radis, fenouil,
vinaigrette soja et graines de sésame torréfiées
****************
Filets de caille farcis aux abricots, radis beurrés, chou-fleur graffiti, haricots verts fins,
échalotes rôties, croquettes de pomme de terre au sel viking fumé
Médaillon de lotte poêlé, petits pois frais, mousseline de brocolis au persil plat,
oignons nouveaux, tagliatelles de carottes, risotto à l’encre de seiche et fines herbes,
crevettes grises
Couronne de veau cuit à basse température, caviar d’aubergines, duo de courgettes,
gel de poivron jaune, artichaut violet, carottes crayons, gratin de pommes
****************
Dessert au choix parmi nos suggestions
Ce menu est servi pour l’ensemble de la table.
A partir de 7 personnes, le choix est limité à 2 entrées et 2 plats
afin d’assurer un service de qualité.
Merci de votre compréhension

IL NE FAUT PAS PRéPARER LA POêLE... ... avant d'avoir le poisson. (Proverbe québécois)

Dans Le Larousse des poissons, coquillages & crustacés, le chef étoilé Jacques Le Divellec (qui officie devant les fourneaux de l’établissement qui porte son nom à Paris VIIe, un grand restaurant établi à un jet de pierre...

Lire l'article complet

UN GUIDE RAFRAîCHISSANT ! Guy Lemaire, assisté de Monique Noé et de James Lohest, a fait paraître tout récemment aux Éditions de l’Octogone à Louvain-la-Neuve un petit guide intitulé Spa et alentours qui dit tout sur tout concernant la célèbre ville d’eau, d’histoire et de spectacles, avec ses sources ou pouhon...

Lire l'article complet

UN ARTISTE INCLASSABLE… À l’occasion de l’exposition Fantin-Latour. À fleur de peau1 organisée à Paris entre le 14 septembre 2016 et le 12 février 2017 au Musée du Luxembourg par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais et le musée de Grenoble, en collaboration avec le musée d’Orsay, les Éditions Gallima...

Lire l'article complet

PINTES DE BON SANG… « Le plus grand souvenir de mes 20 ans, c’est quand j’avais 16 ans… » (Johnny Hallyday)

« De plus en plus, nos importations viennent de l’étranger. » (George W. Bush)

« Ils m’ont mal sous-estimé ! » (George W. Bush, encore lui)

« Maintenant, il faudra faire av...

Lire l'article complet

Y A BIEN MEILLEUR QUE BANANIA ! Signalons l’existence d’un bien alléchant Petit Larousse du chocolat rédigé par des enseignants du Cordon Bleu à Paris, la première école de cuisine et de pâtisserie de la capitale française puisqu’elle a été fondée en 1895. Cette académie culinaire a aujourd’hui essaimé dans une vingt...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals