restaurant belgique

Boissons célestes

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
17 Décembre 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
BOISSONS CÉLESTES
Il n'existe que sept bières trappistes au monde, et six sont belges (trois wallonnes, la Chimay, l'Orval et la Rochefort, et trois flamandes, l'Achel, la Westmalle et la Westvleteren, la dernière, La Trappe, étant brassée aux Pays-Bas par les moines de Koningshoeven).

À ne pas confondre avec les bières d'abbaye (élaborées à partir d'une recette monastique), les bières trappistes (fabriquées par des moines de l'ordre éponyme) connaissent un succès phénoménal, en Belgique comme à l'étranger, et portent bien haut l'étendard brassicole de notre pays.

Mais qui sont les trappistes(1) ? Et comment obtiennent-ils ces breuvages divins ?

Le spécialiste Jef van den Steen a visité toutes les abbayes trappistes et esquisse leur histoire dans Les bières trappistes, des saveurs et des lieux paru à Bruxelles aux Éditions Racine, un ouvrage savoureux dans lequel les frères brasseurs qui gardent jalousement le secret de leurs brassins emmènent le lecteur à travers leurs installations et lui révèlent les parfums, les couleurs et les saveurs de leur production.

Et, pour la première fois, on y découvre aussi quelques-uns des secrets de l'abbaye néerlandaise de Koningshoeven et de sa bière La Trappe, couronnée du logo Authentic Trappist Product depuis quelques années.

Un livre à siroter des yeux !


Bernard DELCORD



Les bières trappistes, des saveurs et des lieux par Jef Van den Steen, photographies de Jan Crab, Bruxelles, Éditions Racine, novembre 2011, 224 pp. en quadrichromie au format 23 x 27 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 29,95 €


(1) L'ordre cistercien a été fondé au VIe siècle par saint Benoît. Plusieurs communautés de moines se sont développées par la suite sous l'égide des Cisterciens. Une de ces communautés est l'ordre trappiste. Le nom « trappiste » remonte au XIIe siècle. En 1140 fut fondée l’Abbaye du Breuil-Benoît de la congrégation de Savigny. Elle se nommait d’abord Maison de Dieu, puis la Trappe (en référence au langage de la région du Perche, dans lequel le mot « trappe » désignait les marches qu’il fallait descendre pour aller pêcher le poisson dans les étangs). C'est de là que vient l'appellation « trappiste ».
En 1663, l'Abbé de Rancé (Armand Jean Le Bouthillier de Rancé 1626-1700), directeur du monastère de La Trappe, décide de réformer l’ordre des Cisterciens, en renforçant la discipline. La sévérité de l'ordre est bientôt connue dans tout le pays et les adhérents de la stricte observance sont désignés sous le nom de trappistes. Après le concile Vatican II, certains monastères trappistes obtiennent le droit de relâcher leur discipline. Ceux qui continuent à observer la règle de la stricte observance sont parmi les plus austères de l'Église catholique romaine.
La vie quotidienne y est dédiée à la prière, à la lecture et au travail manuel.
Les moines travaillent et prennent leurs repas dans un silence absolu et ne mangent ni viande, ni poisson, ni œufs. De Rancé interdisait le travail intellectuel, mais aujourd'hui les trappistes encouragent l'étude.
Re-découvrez: BISTRONOMIE M (LA)Restaurants à Huy

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Ouverte depuis l'été 2015 et située à quelques centaines de mètres de sa maison-mère La Gastronomie du Mayeur, cette brasserie propose une carte où s'égrènent des plats typiques du genre comme des tomates aux crevettes grises, des croquettes, des grillades (pavé de Charolais, entrecôtes Black Angus ou du Nébraska, porc ibérique), des escalopes, des moules en saison, etc. Une carte de petite restauration complète l'offre (américain, omelettes, salades, burgers...) et les enfants ne sont pas oubliés. Courte mais intéressante carte des vins, laquelle devrait évidemment évoluer. Un des atouts de l'adresse est sa plage horaire d'ouverture.

UNE RééDITION BIENVENUE… Voilà que, sept ans après la précédente et cinquante ans après la première, vient de sortir, revue et corrigée par Jean-François Roisset et Stéphane Laurent, une nouvelle édition de La caractéristique des styles, l’impérissable ouvrage rédigé par le grand spécialiste des arts décoratif...

Lire l'article complet

SOUVENIRS DE LA GRANDE BOUCHERIE... Maurice Genevoix (1890-1980) obtient le prix Goncourt en 1925 pour Raboliot, et est élu à l'Académie française en 1946. Il est l'auteur d'une très grande œuvre, vaste hommage à la nature après ses premiers ouvrages sur la guerre : plus de soixante livres, dont La Dernière Harde et Un jour, qui furen...

Lire l'article complet

LE MARMITAKO DE PANTXOA Pour 4 personnes

Ingrédients : Une belle tranche de thon de 750 g
10 piments verts longs doux
3 tomates
2 gros oignons
2 gousses d'ail
6 pommes de terre à chair ferme
50 g de gras de jambon
2 cuillerées d'huile
1/2 cuil...

Lire l'article complet

LE BIEN DE NAPLES… Journaliste prolixe et bon vivant, notre bon confrère Philippe Bidaine (qui tient dans les colonnes du quotidien belge La Dernière Heure une chronique gastronomique hebdomadaire intitulée « Les Sauces de la Vie » et qui a décroché en 1998 la Plume d'or de la gastronomie décernée par l'...

Lire l'article complet

LA VIE AU TEMPS DES CATHéDRALES... La rédaction du fort beau livre intitulé Hommes et Femmes du Moyen Âge paru chez Flammarion a été dirigée par le grand médiéviste français Jacques Le Goff qui a reçu les passionnantes contributions d'éminents spécialistes (John Baldwin, Jacques Dalarun, Jean Delumeau, Bruno Dumézil, Ch...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals