restaurant belgique

Boire et manger en bruxellois

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
21 Novembre 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
BOIRE ET MANGER EN BRUXELLOIS
Boire et manger en bruxellois

Vous nous parlez aujourd’hui d’un livre plutôt original…

Rédigé par Georges Lebouc, un éminent spécialiste de la langue et de la culture de la capitale de l’Europe, et publié à Bruxelles aux éditions Le Cri, cet ouvrage s’intitule Boire et manger en bruxellois et il traite de l’histoire des mets et des boissons typiques de notre bonne ville.


C’est plutôt pointu, non ?

Pas du tout ! Mais cet intelligent petit livre de 150 pages fourmille d’informations sur l’histoire de la cuisine, de la consommation, de la restauration et de la gastronomie bruxelloises, le tout agrémenté d’un lexique des mots qu’il faut connaître en français et en bruxellois pour boire et manger à Bruxelles, d’une liste de quelques bonnes adresses et, surtout, d’une vingtaine de recettes, allant de celle des mythiques choesels à celle du célèbre kip-kap, en passant par les gaufres, les spéculoos et les rollmops...


Et qu’apprend-on dans cet ouvrage qui vous semble si séduisant ?

Quantité de choses : pourquoi les Bruxellois sont surnommés « Kiekefretters » (littéralement : « bouffeurs de poulets »), pourquoi on trouve en bruxellois quantité d’expressions avec le mot « patates », mais aussi d’où provient la célèbre chanson « Viva Boma », ainsi que l’histoire de la consommation du bloedpanch, de l’anguille, des chicons et des caricoles (appelées aussi, l’auteur vous laisse deviner pourquoi, « chinuzekluten »), sans oublier la raaispap (le riz au lait), les boules sûres, le caliche (c’est la réglisse) et les vleerenbollen (les boules de sureau).


Et sur les boissons ?

Statistiques à l’appui, Georges Lebouc fournit des informations qui font frémir.

À la fin du XIXe siècle, à en croire un numéro du journal Le Soir de 1901, chaque Belge consommait par an en moyenne (enfants et vieillards inclus) 9,50 litres de genièvre à plus de 50 % de teneur en alcool et la Belgique comptait un estaminet pour 36 habitants ! (En Russie, la proportion était à la même époque d’un débit de boisson pour 991 et en Norvège d’un cabaret pour 52 143 habitants !)

À Bruxelles, on consommait aussi dans les « caberdouches » des hectolitres de gueuze, de lambic, de kriek et de faro, cette bière douce (du lambic additionné de cassonade) qui ne remportait pas tous les suffrages, puisque Baudelaire l’appelait de la « bière deux fois bue ».

L’auteur relève les traces laissées par cette ivrognerie collective dans la mentalité et la culture populaires, et il fait mémoire de l’épique « guerre des urinoirs » qui s’ensuivit et opposa Monsieur de Brouckère (qui donnera son nom à la célèbre place chantée par Jacques Brel) à l’échevin Watteau dans la cité (évidemment !) du Manneken-Pis, tout en agrémentant son propos de quelques proverbes sagaces de Jef Kazak, du genre « à chaque jour suffit sa pinte » ou « boire pour oublier, mais pas oublier de boire »…


D’autres originalités dans ce livre décoiffant ?

En plus d’un lexique gastronomique grâce auquel vous saurez ce qu’est un sprokske (petit poisson), un boestring (hareng saur), un vettenos (bœuf gras) ou du schnik (de l’alcool, du genièvre), vous y trouverez la liste et les coordonnées de quelques « chochetés » gastronomiques bien vivantes, comme les Compagnons du Witloof d’Evere, la Confrérie gastronomique de l’Ordre de la Griotte à Schaerbeek ainsi que quelques bonnes adresses où vous pourrez tester, avec celui des assiettes et des verres, le contenu de l’ouvrage !


Bon amusement à tous nos auditeurs ! Le texte de cette chronique sera prochainement mis en ligne sur le site Web du Guide Delta (www.deltaweb.be)

À bientôt !



Bernard DELCORD
Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique
Re-découvrez: GASTRONOMIE DU MAYEURL'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Cette belle et bonne maison est établie dans un superbe parc verdoyant avec point d’eau que l’on peut admirer depuis la charmante terrasse. La salle, récemment rafraîchie, est décorée dans des tons élégants et feutrés. L’accueil est fort aimable et grandement souriant, le service très attentif et véritablement professionnel. La cuisine à la française, de très haute qualité, est aussi raffinée que délicate et les plats sont présentés avec beaucoup de classe. Les mets sont élaborés à partir de produits toujours frais et sélectionnés avec soin. La carte et les menus évoluent ainsi avec les saisons. À côté des suggestions du chef, des menus « Découverte » en 5 services et « Dégustation » en 6 services sont proposés, ainsi que des menus « prestige de homard breton » en 6 services et « Prestige » en 10 services, pour les gastronomes affamés. Quant à la carte des vins, elle présente des crus issus de différentes régions de France (Alsace, Pays de Loire, Bourgogne, Provence…) mais aussi d'Italie, d'Autriche, du Chili… Un vrai voyage autour du monde. Voilà une excellente maison à (re)découvrir… Coup de cœur de Deltaweb.

POUR PRENDRE LE TEMPS DE BIEN VIVRE… Présenté par Alain Baraton (une belle caution, puisqu'il n'est autre que le jardinier en chef du Grand Parc de Versailles et du Domaine National de Trianon) et publié aux Presses de la Cité à Paris, l’ Almanach des Terres de France 2013 compile pour l'année entière des informations sa...

Lire l'article complet

MéTAMORPHOSES... Le politologue italo-belge Giuseppe Santoliquido a fait paraître aux Éditions Ker à Hévillers un roman en abyme intitulé Voyage corsaire dans lequel « par une nuit sans lune, un écrivain fit un songe. Il rêva qu’il se réveillait en sursaut et, sous l’effet d’une modification physique i...

Lire l'article complet

POUR LES MANGER TOUT CRUS... Journaliste et styliste culinaire, Delphine de Montalier propose, avec Cru, 115 recettes vivantes publié chez Marabout à Paris, d'aller bien au delà du steak tartare et des graines germées traditionnels, avec des soupes et des gaspachos, des salades et des carpaccios, des jus et des sm...

Lire l'article complet

CRIME ET CHâTIMENTS... L'académicien belge Jean-Baptiste Baronian est l'un des meilleurs spécialistes actuels des inspirateurs de la poésie symboliste (on lui doit, publiées chez Gallimard, de remarquables biographies de Baudelaire en 2006, de Verlaine en 2008 et de Rimbaud en 2009) et ses conn...

Lire l'article complet

POUR DES APéRITIFS TRèS RéUSSIS… L’ouvrage collectif intitulé Tapas et petites bouchées paru à Issy-les-Moulineaux aux Éditions Elle à table/Glénat fourmille de recettes d’accommodements chauds ou froids pour l’apéritif, qu'il soit léger, dinatoire ou sophistiqué.

On y retrouve l’incontournable tapenade a...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals