restaurant belgique

80 crimes parfaitement délicieux…

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
23 Avril 2018

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
41 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
80 CRIMES PARFAITEMENT DÉLICIEUX…
L’écrivaine culinaire Anne Martinetti (à qui l’on doit notamment un savoureux Alimentaire, mon cher Watson ! ) et le scénariste, romancier et biographe François Rivière sont de véritables aficionados des 66 romans policiers d’Agatha Christie (1890-1976) qui savait entre autres transformer les plats les plus alléchants en redoutables armes du crime. Ils ont eu l’excellente idée de les recenser dans l’œuvre de la grande dame à qui on doit notamment Mort sur le Nil, Dix Petits Nègres, Le Crime de l'Orient-Express, Le Train de 16h50 ou Le Meurtre de Roger Ackroyd et d’en proposer les recettes (il y en a 80) dans un recueil astucieusement intitulé Crèmes & châtiments qui a paru, comme de juste, aux Éditions du Masque à Paris.

Soyez toutefois rassurés : ici, point d'arsenic ni de strychnine, mais les plus exquis tours de main de la cuisine britannique évoqués par l'auteur de romans policiers le plus lu dans le monde ! Ils ont été regroupés par thèmes sous des bannières très évocatrices : « Breakfast à Torquay » (haricots blancs à la tomate, champignons sautés, omelette au haddock, tartines gratinées au chester, rognons au bacon, salade de harengs, marmelades et thés divers…), « Les délices de Greenway » (potage aux huîtres, homard à la cocotte, langouste mayonnaise, canard farci à la sauge, perdrix au nid, dinde farcie au bacon, haricot de mouton, steak and kidney pie, chou à l’anglaise sans oublier, of course, le roast-beef à la menthe…), « Les douceurs d’Hercule Poirot « (flan aux pêches, pudding aux pommes, lemon cheesecake, tarte aux mûres, cherrycrust…), « Tea Time chez miss Marple » (scones, crumpets, buns, plum-cake, cornets à la crème, demi lunes à la confitures, canapés divers –au beurre de poisson ou de saumon, aux crevettes, aux asperges…– et sandwiches variés –aux figues, aux concombres, au raifort…) et « Agatha autour du monde » (feuilles de vigne farcies, poisson à l’orientale, brioche d’agneau épicé, fricassée à l’iranienne, dinde à l’irakienne, salade d’Honolulu, pique-niques en tous genres –timbale de poulet en gelée, pâté de veau en croûte, tourte de Dartmouth, cake au cidre du Devonshire…).
Sans oublier la recette de quelques cocktails, bien entendu (Bloody Mary, Brandy Egg-nog, Rob Roy, Daïquiri, White ou Pink Lady…).
De quoi se précipiter vers les livres de la « duchesse de la mort » pour les dévorer, pas vrai ?

Bernard DELCORD
Crèmes & châtiments par Anne Martinetti et François Rivière, photographies de Philippe Asset, Paris, Éditions JC Lattès/Le Masque, novembre 2010, 164 pp. en quadrichromie au format 21 x 22 cm sous couverture brochée en couleurs, 19,90 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce recueil fort original la recette suivante :

Pâté de canard en croûte
« Lady Coote était une femme d’ordre, qui se demandait malgré elle comment des lève-tard pourraient jamais faire quelque chose de bon dans l’existence. C’est donc à son grand soulagement que Jimmy Thesiger la vit s’éclipser par une porte-fenêtre après avoir poussé un long soupir de lassitude. Il en profita aussitôt pour se resservir copieusement de bacon et de pâté en croûte. »

La plaisanterie a mal tourné ! De la petite bande de jeunes gens invités à la campagne, Gerry Wade est toujours le dernier à descendre pour le breakfast. Alors les autres décident de le réveiller en fanfare avec huit réveils achetés au bazar du village… Mais le lendemain à midi, Gerry dort encore… De son dernier sommeil. Dans la chambre, on ne retrouvera que sept des huit réveils. Le huitième ? Il a été jeté par la fenêtre…


Pour 6 personnes

Préparation et cuisson : 2 heures 30

Ingrédients :
Pour la pâte :
300 g de farine
150 g de margarine
2 œufs
1 cuillère à café de sel
½ verre d’eau
1 jaune d’œuf

Pour la garniture :
750 g de chair de canard
200 g de jambon cuit
250 g de poitrine fumée
500 g de lard
200 g de foie gras de canard
2 dl de cognac
150 g d’olives vertes
2 œufs
1 petit pot de crème fraîche
Sel, poivre

Matériel : Une terrine
Du film étirable
Un couteau bien aiguisé
Une planche à découper
Un plat creux
Un mixeur
Un fouet à main
Un moule à cake

Recette : La veille, préparez la pâte :
Versez la farine dans la terrine, creusez un puits, mettez-y la margarine coupée en dés, les œufs entiers, le sel et l’eau.
Mélangez délicatement, puis pétrissez bien la pâte : elle ne doit pas être friable.
Formez une boule et mettez au frais dans un film étirable.
Découpez grossièrement les filets de canard en bâtonnets, ainsi que le jambon, la poitrine fumée et le lard en gros dés.
Salez et poivrez, arrosez du cognac et laissez mariner jusqu’au lendemain.

Le lendemain, égouttez les viandes en réservant la marinade, puis passez-les au mixeur, sauf les filets de canard.
Écrasez à la fourchette 100 g de foie gras, mélangez-le à la crème et ajoutez le tout au hachis, ainsi que les œufs battus et le cognac de la marinade.
Coupez le reste du foie gras en fines tranches et réservez-les.
Dénoyautez les olives, faites-les blanchir 5 minutes dans de l’eau bouillante non salée, égouttez-les.
Garnissez le moule graissé avec les deux tiers de la pâte en laissant largement dépasser les côtés, disposez une couche de farce, quelques bâtonnets de filet de canard et une ou deux rangées d’olives.
Couvrez de tranches de foie gras.
Recouvrez de farce et ainsi de suite jusqu’à épuisement.
Terminez par une couche de farce.
Préchauffez le four à 240°C (th. 8).
Disposez le reste de la pâte en couvercle et soudez les bords.
Pratiquez une cheminée avec un petit cornet de papier sulfurisé pour maintenir ouvert le trou et dorez le dessus du pâté avec du jaune d’œuf ou du lait.
Baissez la température du four à 180°C (th. 6) et faites cuire 1 heure 30 environ.
Laissez refroidir avant de servir.
Re-découvrez: LE MAXRestaurants à Bruxelles

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Depuis 1975, cette bonne maison italienne propose avec faconde et à des prix qui défient la concurrence de la très bonne cuisine d’inspiration sarde et ultramontaine : malloreddu sardo, polenta a modo sardo, marinade de poivrons aux anchois, rigattoni aux artichauts et à la pancetta… le tout servi aux petits oignons et accompagné de vins fruités, ensoleillés et succulents. Le cadre est plaisamment rustique et chaleureux, l’ambiance festive et le plaisir garanti !

UN OUVRAGE DE RéFéRENCE(S) Une large équipe d’historiens issus pour la plupart de l’Université Libre de Bruxelles (mais, et le fait est suffisamment rare par les temps qui courent pour être loué chaudement, rassemblant aussi des spécialistes flamands de premier plan) a planché durant plusieurs années sous la hou...

Lire l'article complet

CARROT CAKE à LA BOîTE Lait concentré sucré les 30 recettes culte par Ilona Chovancova, Paris, Éditions Marabout, collection « Les tout-petits de Marabout », mai 2011, 64 pp. en quadrichromie au format 12,5 x 13 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 3,50 € (prix France)

Pour vous, nous avo...

Lire l'article complet

HUMAINEMENT, PERSONNELLEMENT, LA COULEUR... ...n'existe pas. Politiquement, elle existe. » (James Baldwin)

Adapté du documentaire éponyme – disponible en DVD et qui a connu un très grand succès aux États-Unis – du cinéaste haïtien Raoul Peck (qui a par ailleurs été ministre de la Culture à Port-au-Prince de 1995 à 1997), l’ouvrag...

Lire l'article complet

MOUSSELINE AUX FRAISES Comme l’écrit l’Encyclopédie Universalis, « Georges Perec (1936-1982), écrivain-cascadeur, est le champion des exploits d'écriture les plus fous » et son « romans » intitulé La Vie mode d’emploi a obtenu le prix Médicis l’année de sa parution, en 1978. Il s’agit d’un ouvrage parfaiteme...

Lire l'article complet

QU'EST-CE QUE LA SANTé ? ...C'est du chocolat ! »
(Anthelme Brillat-Savarin)

Historien de la littérature italienne, essayiste, professeur à l'université de Bologne, Piero Camporesi (1926-1997) a publié une série d'essais majeurs sur l'imaginaire de l'époque moderne : La Chair impassible ; L'Off...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals